jeudi 8 novembre 2007

Contre les ampoules, j'ai un stick magique

Qui dit « nouvelle saison », dit forcément « nouvelles chaussures ». Et qui dit « nouvelles chaussures », dit forcément « ampoules ». Il y a six mois, j'aurais ajouté « qui dit ampoule dit pansements ». Mais pour moi, les pansements qui collent aux ampoules et arrachent une bonne partie de la peau quand on les enlève (vous avez échappé au dessin !), c'est terminé. Car j'ai découvert un stick magique.

Il se présente comme un déodorant, en plus petit et coûte environ 6 euros. J'en ai repéré plusieurs marques en parapharmacie, toutes à peu près au même prix (le mien c'est celui que j'ai dessiné, il s'appelle Compeed). Quand on tourne sa molette, il diffuse de la cire. Pour protéger ses pieds, il faut étaler cette cire partout où la chaussure frotte contre la peau. Évidement, gourde comme je suis, je m'en mets absolument partout à chaque application. Je donne des conseils du genre « visez bien » mais quand je le fais ça déborde, j'ai le pied tout gluant, du vrai travail de feignasse. Mon pied est glissant ? Pas grave, car je pars du principe qu'en matière d'ampoules, « mieux vaut prévenir que guérir ». Et en tant qu'experte du pied meurtri, je sais de quoi je parle.

Cet été, j'avais acheté ce stick pour pouvoir porter sans hurler de douleur mes sandales à brides tressées du Comptoir des Cotonniers. Elles me faisaient un mal de chien, j'avais l'impression qu'un farfadet habilement dissimulé entre mon pied et les brides s'amusait à scier consciencieusement mes orteils tout au long de la journée. J'ai étalé une bonne couche de cire magique sur mes pauvres pieds pendant quelques jours, le temps que le cuir s'assouplisse, et j'ai enfin pu porter mes sandales normalement, sans afficher le sourire crispé qui accompagnait chaque pas sur mon chemin de douleur.

Cet hiver, rebelotte avec mes babies Repetto. Parce que des chaussures de Cendrillon vernies, c'est beau, ça brille, mais question souplesse, ça vaut pas les bottes en daim de Pochahontas. J'étale donc la cire à l'arrière de la cheville, à l'endroit où se forment la plupart des ampoules. Et je ne sens plus rien.

Mais bon, mon stick magique n'est pas parfait. Il fonctionne quand il y a frottement, mais pas quand il y a achat désespéré : si vous chaussez du 41 et que vous souhaitez glisser vos grands pieds dans du 36 « acheté en soldes une affaire vraiment ça aurait été criminel de les laisser en plus c'était la dernière paire », j'ai bien peur que mon stick magique ne vous soit d'aucune utilité !

13 commentaires:

Cecile a dit…

Bon, je connaissais la crème Nok... Mais j'ai bien envie de tester ce petit stick magique !Merci de l'info ;-)

Charlotte a dit…

Ca a l'air génial ce truc là !

LILI a dit…

Peu être que mes sandales dorées ne sont plus condannées ? la dernière fois que je les ai portée ( non je ne préfère pas y repenser c'est insoutenable...) Bon merci pour cette petite astuce...

modelshop a dit…

@cécile : la crème nok ? je ne connaissais pas. On dirait que c'est basé sur le même principe mais je pense que la cire en stick est plus épaisse. Je vais enquêter sur Nok auprès de mes copines...
@charlotte : oui c'est génial, surtout quand comme lili ou moi, tu abandonnes une paire de sandales neuves, vaincue par la douleur !
@lili : c'est parfait pour les brides de sandales. ça marche moins bien pour les chaussures fermées, hélas.

Grace's a dit…

J'ai déjà essayé et c'est génial je trouve!^^ J'ai essayé avec toutes mes chaussures et j'en suis bien contente! Un beau billet :)

Mamzelle Soso a dit…

Compeed, mon meilleur ami des petons depuis cet été... Que C'est beau l'progrés !

Anne Corrons a dit…

Quand même, ça a l'air d'un bon plan et pratque à glisser dans son sac main. Bon, je l'achèterai!

Miss Zen a dit…

Alors moi la reine des ampoules, je vais me precipiter sur ce petit stick magique. Merci

sarah léa a dit…

Bonsoir!
Je découvre ton blog (via Grace) et il faut dire que je suis tombée sous le charme de tes dessins et de ta prose! Considère moi comme une nouvelle lectrice assidue!
Ce stick magique a l'air... magique (oui oui je sais c'est nul)
Bises ^^

modelshop a dit…

@grace et mamzellesoso : je vois qu'au fanclub de Compeed, nous sommes nombreuses ! merci pour le soutien !
@anne : tu as raison, grâce à sa petite taille, mon compeed ne quitte plus son sac à main ;
@ miss zen : je vois aussi que je suis pas la seule à souffrir dès que je quitte mes converses, ça fait plaisir !
@sarah léa : si jamais je trouve un stick anti-rougeur, je te dédicace mon billet ! parce qu'à la lecture de ton si gentil message, je suis devenue écarlate... merci sarah léa !

MiLOu a dit…

Merci du tuyau.
Moi qui chope des ampoules même en ballerines...

tokyobanhbao a dit…

ca m'interesse ce produit... pour l'insatant je n'ai testé que le NOK... mais ca m'a l'air plus pratique ce stick....merci

Copacabana Boom Boom a dit…

Non seulement tu dessines comme une reine mais en plus tu nous files de bons conseils.

On n'a pas fini de t'aimer toi !