jeudi 13 décembre 2007

Lisseur de mon coeur

La plupart des garçons aiment les filles aux cheveux longs.

C'est la conclusion d'une étude très sérieuse menée par moi-même sur un échantillon fort représentatif, bien que fort réduit, de la population française à moustaches.

Restait à savoir pourquoi la majorité des garçons semble victime de cette étrange attraction. J'ai tenté d'échafauder quelques savantes hypothèses :


Parce qu'ils rappellent aux adultes planplan qu'ils sont devenus, les princesses des contes de leur enfance, quand ils s'identifiaient au très courageux prince pourfendeur de très vilains dragons ?


Parce que les cheveux longs symbolisent la féminité, et remplacent ainsi d'autres attributs que dame nature ne distribue pas toujours avec équité chez les filles ?


Parce qu'ils aimeraient bien espacer leurs insupportables séances chez le coiffeur à raison d'une visite tous les trois ans, mais qu'ils redoutent de passer pour des vieux hippies, des fans de death-métal ou des clones de Chabal ?


Difficile de connaître les raisons qui font frémir les garçons face à une chevelure de sirène. Exception faite de mon chéri. Après la mise en ligne de mon dernier billet sur la coupe courte de Keira Knightley dans la pub Chanel, il m'a aussitôt envoyé un mail.
J'ai cru déceler une pointe d'inquiétude à travers sa première question : "Tu vas te faire couper les cheveux ?" Inquiétude qu'il essayait de masquer sous un zeste d'ironie avec sa deuxième question : "C'est qui ce judelo ?"
Enfin c'est ce que je pensais, toute embêtée à l'idée de le priver de ma flamboyante crinière (enfin "flamboyante", c'est une heure après le shampoing parce que la plupart du temps, ma crinière tient plus du plat de nouilles sautées que des voluptueuses boucles de Gisèle Bündchen...)
Mais c'est seulement à travers la troisième question que j'ai compris ce qui, en bon représentant d'une génération de geeks tout émoustillés à la vue du moindre gadget orné de trois pauvres leds, a poussé mon chéri à m'interroger sur mes intentions capillaires.
A la fin de son mail, il me demandait, avec tout le romantisme et la subtilité dont il peut faire preuve :
"Et j'en fais quoi, du lisseur à affichage électronique que j'ai vu en promo chez Leclerc ?"

7 commentaires:

sarah léa a dit…

Oh il est trop bien ton chéri!!
J'ai un lisseur que j'utilise Deux fois par an pour les fêtes parce qu'apparement les cheveux bouclé effet pas coiffé (mais effet non recherché) ça fait pas fête apparemment!

Bises^^

grenadine a dit…

mon copain n'est pas une exception : il me demande depuis un bout de temps de laisser pousser mes cheveux...

http://chroniquesdunetrentenaire.blogspot.com/

cococerise a dit…

hihi, c'est quand même trop mignon... ^

Anne Corrons a dit…

Pas pour moi, j'ai déjà les cheveux lisses!!!!!

modelshop a dit…

@sarah léa : je vois très bien ce que tu veux dire : les cheveux bouclés effet pas coiffés, ça fait "gitane", d'après mon charmant papa...
@ grenadine : et un de plus !
@ cococerise : rhooo, merci !!!
@ anne : alors comme ça, tu n'as jamais brûlé tes mèches dans ces abominables fers à repasser pour cheveux rebelles ? quelle chance !

Miss Zen a dit…

question super pratique : tu as deja essayé le lisseur machin chose ? J'hésite sur mes petits cheveux fins mais vu que je suis le cancre du brushing, ce serait peut-etre ZE solution.....

modelshop a dit…

@miss zen : alors voilà une réponse super précise : le lisseur à 50 euros qui marche sur cheveux mouillés, c'est de la camelote ! Car de toute façon tu ne peux pas le passer près du cuir chevelu après la douche, sinon tu risques d'y laisser un bout de peau ! Je l'ai acheté et je ne suis pas du tout convaincue. En revanche, j'utilise aussi un lisseur de base Remington (30 euros) pour cheveux secs, qui chauffe vite et fort, et lisse parfaitement mes cheveux fins, en 10 mn à peine. Mais je ne l'utilise pas trop souvent, car il assèche beaucoup mes pointes. Si tu souhaites encore des détails, n'hésite pas, je suis intarissable sur les lisseurs, j'adore dresser mes cheveux !