jeudi 31 juillet 2008

Vide-dressing

Je vous saoule avec mes histoires de vide-greniers, hein ? J'ai bien conscience que le côté répétitif de mes exploits de "sauveuse de vaisselle et de meubles en voie de disparition" fait courir à ce blog un danger de désertion imminente.


Donc, aujourd'hui, on ne causera pas quincaillerie ensemble (dommage, j'ai récupéré, au cours de mon dernier vide-greniers, des tasses à thé 70's magnifiques, très Joe Colombo, ainsi qu'une superbe table 50's, de forme "haricot"... dont je ne vous parlerai pas. Non non, pas la peine d'insister, même pas en dessin ! Savez pas ce que vous perdez, mais bon...).

Aujourd'hui, causons chiffons !

Avant, dans les vide-greniers (promis, pas de meubles !), je ne jetais même pas un oeil sur les vêtements vendus par les particuliers. Parce qu'une robe 1998 de chez Kiabi, même à 2 euros, même propre, non merci ! Mais depuis un mois, je suis à la recherche du sac d'été parfait. Et je me dis qu'avec un peu de chance, une mamie pourrait se débarrasser, sur un coup de tête, d'une pochette de bal en perles, d'une besace de travail en cuir naturel ou d'un sac réalisé avec amour par une reine du crochet...

Je me suis donc enfin décidée à regarder les portants garnis de survêt' et de robes à volants qui peuplent les vide-greniers.
Côté sac, je n'ai absolument rien trouvé. Je n'ai vu que du plastique, du plastique et du plastique. Abîmé, dans des couleurs... moches.
Mais j'ai récupéré une robe en coton blanc, toute simple, avec des broderies sur l'empiècement près du col. Après un passage à la javel, elle est comme neuve. Parfaite avec ma ceinture cloutée et une de mes 12000 paires de sandales. Son prix ? 2 euros.
Et comme le montre mon dessin, j'ai aussi déniché une minijupe très 70's "Ted Lapidus" (mais qui se souvient encore de Ted Lapidus ?). Jaune pâle, je la mettrais avec mon T-shirt gris à manches chauve souris, ma blouse blanche, ma blouse taupe... Son prix m'amuse encore plus que celui de ma robe blanche : 1 euro.

Elle sont pas belles, mes histoires de vide-greniers ?

15 commentaires:

isabelle a dit…

Je suis limite jalouse de la jupe Lapidus... ça fait du bien de savoir que ces vêtements pensés et crées avec amour et parfois dévotion finissent chez de bonnes âmes qui vont bien s'en occuper... Bien sûr que certaines se souviennent de Ted !

Scheharazade a dit…

C'est ton porte-monnaie qui a dû être content^^

Bonne journée,

chu

modelshop a dit…

@ isabelle : c'est exactement ce que je compte faire : "bien m'en occuper". Même si je ne la mets pas, je suis contente de l'avoir, de pouvoir profiter de ce joli vêtement original et bien coupé ! Je savais que toi, tu te souviendrais de Ted : logique, tu es une enyclopédie vivante de la mode !
@ scheharazade : ça fait du bien de pouvoir s'acheter des vêtements, même quand on est fauché ! ça rassure, tu comprends ? à bientôt Sche !

mariga(z) a dit…

Rhaaa... mais si que je me souviens de Ted... Ma mère était folle de ces chaussures compensées aussi confortable qu'un velour de chez Rykiel :)))

J'aurais bien aimé voir les tasses... euh, même en dessin...
Bonne pioche, à 3€ c'est cool.... pas de regret à avoir ;)

lavieenrouge a dit…

ça me fait rêver! et puis c'est si peu cher que c'est un jeu! As l'Estartit en Espagne il y a des vides grenier organisé par le communauté anglo saxonne et j'ai trouvé des trucs pas mal du tout! Mais il n'y avait pas beaucoup de fringues...
En tous les cas j'avoue avoir piqué une crise lorsque j'ai su q'un ex avait vendu des vieux bois de golf en bois comme on en fait plus depuis longtemps et ceci pour 15 euros.

charlotte a dit…

Oui, elles sont chouettes tes histoires... mais j'aimerais bien voir ces merveilles... C'est pas possible d'avoir une petite photo ? Tes illustrations sont magnifiques.

Catherine a dit…

Bonjour Modelshop. Euh ... ben non, moi j'aime bien quand tu nous parles de ces meubles auquels tu offres une seconde vie. Et encore plus quand ça se termine avec un chouette dessin. D'autant que ton local à poubelle, il ressemble un peu à la caverne d'Alibaba. Je n'ai jamais rien trouvé de tel dans le mien. Mais bonne pioche en tous cas pour ces jolis vêtements !

modelshop a dit…

@ marigaz : je ne savais pas que Ted Lapidus avait fait des chaussures. En revanche, je me souviens de ses affreuses cravates !
Les tasses , t'es sure ?
@ la vieenrouge : les anglais sont super forts en vintageries de toute sorte. Je me régale à chaque visite !
@ charlotte : ohhh, merci mille fois charlotte ! Je ne mets jamais de photos sur mon blog, pour conserver une certaine cohérence. Mais j'essaie de faire des dessins les plus ressemblants possible. Pour la jupe par exemple, je me suis prise en photo avec, et j'ai recopié soigneusement la coupe et les plis.
@ catherine : merci pour ce gentil message. Je vais finir par dessiner et ma table, et mes tasses (je quand même éviter la loupe binoculaire rapportée par mon chéri !)

charlotte a dit…

Salut ! je viens de te taguer sur mon blog ;)

Miss Zen a dit…

J'adore tes histoires de vide-grenier. Je me souviens bien de Ted Lapidus par contre j'aurais aimé voir un service thé tres Colombo parce que je suis perdue

modelshop a dit…

@ charlotte : taguée ? mais quel est le lien de ton blog, tu me le donnes s'il te plait ?
@ miss zen : merci, ça me fait plaisir de savoir que mes sempiternelles histoires de vieilleries intéressent encore mes fidèles et adorables lectrices ! à la demande "générale", je prépare donc un dessin de mes tasses Joe Colombo.

mariga(z) a dit…

Youpi ! On attend les tasses :)
J'avais une grand mère fana de vieilles vaisselle et de ventes aux enchères... Y'a encore des restes dans les placards de tte la famille, même si ma grand mère est décédée depuis 30 ans !
J'avoue que j'ai un faible pour la vaiselle, mais me réfrène car vraiment pas de place !

Grace's a dit…

J'aime bien tes histoires :-)

modelshop a dit…

@ marigaz : c'est terrible, cette folie de la vaisselle ancienne ; Je suis comme ta grand-mère, j'accumule, j'empile, j'entasse... et je me plains contre le manque de place ! Je crois que j'aurais adoré avoir une grand-mère folle de vaisselle. J'ai d'ailleurs acheté un service 1930 il n'y a pas longtemps... parce qu'il me rappelait celui de ma grand mère !
@ grace : ohh, merci, ça me fait tellement chaud au coeur !

Florence a dit…

C'est cool de voir que tout le monde ne dénigre pas les brocantes et seconde main... Dans mon groupe de potes je n'oserais jamais dire que j'ai acheté un vêtement d'occasion! C'est grave quand même...