dimanche 22 juin 2008

Pierre Cardin, carrément bien

J'ai compris ! Quand j'ai revu la Curée, ce film un poil déjanté tournée par Roger Vadim en 1966, j'ai compris pourquoi Sophie Albou, la créatrice de Paul & Joe, s'était engagée à collaborer pendant 7 ans avec le très vintage Pierre Cardin.

C'est lui qui a fait les costumes de Jane Fonda, l'actrice principale du film. Dans la Curée, elle a 29 ans. Elle joue le rôle d'une jeune bourgeoise oisive et pleine d'esprit, mal mariée à Michel Piccoli (mais comment peut-on être "mal mariée" à Michel Piccoli ?!!!) Évidement, cette cruchâsse ne comprend pas qu'elle a gagné le gros lot ; elle tombe amoureuse du fils de Piccoli, un grand benêt tout embêté de voler la jeune chérie de son vieux papa... bref. Je vous épargne la suite du scénario, d'un niveau à peine plus subtil que celui des Feux de l'Amour...

Donc, les costumes. Quand Jane Fonda n'est pas à moitié, voire complètement à poil (chez Vadim, les actrices se baladent quand même plus souvent en culotte qu'en manteau), elle porte des vêtements simplement mortels. Avec des
coupes très graphiques. Ça ressemble plus à du Courrèges ou du Paco Rabanne qu'à du Saint Laurent ou du Chanel. C'est quelque part entre le prêt àp' chic et la haute-couture vaporisée au spray anti-mamie (en 59, Cardin lancera le prêt à porter dans les grands magasins, ce qui lui vaudra d'être jeté comme un malpropre par la Chambre syndicale de la Haute couture ; voilà, c'était la minute "j'me la pète j'ai bûché mon texte", on peut retourner à nos futilités maintenant).


Ahhhh, ces robes trapèzes portées avec des bottines plates, ces incroyables cols montants mais pas guindès, cette djellaba longue si hippie-chic, ces trois mille manteaux en tissu, en fourrure ou en daim qui donnent à Jane F un air sage sans la déguiser en vieille dame et surtout, sa robe de cocktail en crêpe (?) jaune soleil ! Quand je l'ai vu, j'ai poussé un cri. Un râle plutôt. Avec toute l'élégance dont je peux faire preuve, j'ai fait :"rhhhhhhhhaaaaaaan, j'veux la même !"

Bon, quand je me suis rendue compte que le bas était bordé de plumes d'autruche, je me suis un peu calmée. Parce qu'une robe en crêpe jaune soleil, c'est déjà pas facile-facile à porter au Franprix, alors quand le bas ressemble à un boa chourré à une des filles du Crazy Horse, c'est quasiment impossible à sortir du placard. M'en fiche, j'veux la même.
Dites madame Albou, vous qui avez le droit et le talent, vous ne voudriez pas me faire une copie, s'il vous plaît ? (avec une bande de plumes détachables, si ça ne vous ennuie pas !)

11 commentaires:

isabelle a dit…

Je n'ai pas vu "la curée", mais grâce à ton dessin (top !) et les explications qui ont suivi, j'imagine tout très bien. Si jamais tu as Sophie About en ligne, je suis preneuse aussi! Et je pense que l'on ne doit pas être les seules... Comment se fait-il que je n'ai pas repéré ton blog plus tôt? J'adore tes dessins. Je reviendrai pour lire le reste attentivement. Enchantée de te connaître, bonne soirée.

mato and margo a dit…

Ca doit pas chatouiller les genoux ces plumes?!
C'est fou le dynamisme que dégage ton dessin!!!

mariga(z) a dit…

Aha... je vois parfaitement de quelle robe tu parles !
Quand au boa, oui... escamotable, interchangeable.... ça doit chatouiller les genoux ;))

modelshop a dit…

@ isabelle : merci isabelle et enchantée de faire une nouvelle connaissance ! Moi non plus je ne connaissais pas ton blog et tes dessins : j'aime particulièrement celui de ta bannière, et je me suis délectée des autres. Je crois que je vais te rendre souvent visite !
@ margo : ouh, merci margo, c'est super gentil, surtout que j'ai un peu galéré sur celui là. Et pour les plumes, je n'y avais pas pensé, mais tu as certainement raison : person, il suffit qu'on m'effleure l'arrière du genou pour que je pousse un hurlement !
@ marigaz : c'est vrai ? toi aussi tu aimes les films un peu nunuches de Vadim ? et les chouettes vêtements très 60's de pierre Cardin ?

Old Fashioned Girl a dit…

Oh la jolie robe trapèze, moi ça me fait rêver ! Merci pour ce post qui m'a donné envie de voir le film rien que pour les costumes ;-)

Karina Alejandra Trautmann a dit…

haha j'imagine pas l'effet que le bas de cette robe pourrait avoir sur quelqu'un allergique aux plumes PFOUAAAHAHA (comme moi donc je sais de quoi je parle). Le contraste jaune canari / rouge tomate serait ahurissant! XD

mariga(z) a dit…

Comment ça film nunuche... ;)) Oui, j'aime la légèreté de ce cinéma... et d'ailleurs, la légèreté tout court, et plus particulièrement des années 40 aux années 70... Avec tout de même une préférence avec le ciné américain, même si étant gamine mon coeur balançait entre Fred Astair, Louis de Funes et John Travolta (sacré trio tient !) et les légèretés de chantantes de J. Demi étaient en bonne position !!
Grande importance du costume dans tout ça, non ?

modelshop a dit…

@ old fashon girl : je te conseille vivement la Curée ; pour les costumes, mais aussi les incroyables décors, la légèreté des dialogues (le genre de répliques qui mettent de bonne humeur !) et puis Piccoli ! (comment ça je suis lourde ?)
@ Karina : une allergie aux plumes ?! je n'avais pas pensé à ce genre de problème. Effectivement, l'association jaune et rouge me parait super gagnante, hahaha !
@ marigaz : c'est vrai que dans tous ces films(que j'aime aussi), les costumes occupent une place importante. Même la femme de Louis de Funes avait toujours d'incroyables robes, avec des couleurs improbables et des matières vaporeuses. Quant à Demy, je n'ai rien à ajouter, le titre de ce blog parle pour moi !

Catherine a dit…

Bonjour Modelshop.
Il a des costumes de film absolument mythiques ! Mais elle peut peut-être la faire aussi en d'autres couleurs Sophie ... Rose ? Turquoise ? Rhooo, ça sent l'été et les vacances tout ça ...
Excellente journée ;o)

modelshop a dit…

@ catherine : rose, turquoise : tu ne serais pas déjà prête à partir en vacances, toi ?

Pierre-Jean a dit…

Dsl d'arriver avec toujours du retard, mais j'aime prendre le temps de te lire et donc de profiter de tes cris de Rahan qui lui aussi faisait raaahhhhhhhaaaaaaannnn mais lui pas à la vue d'une robe.

C'est vrai que c'est pas mal de redécouvrir les vieux films et leurs costumes. Je pense que je vais m'acheter la piscine en blu ray moi cet été. @ +++