lundi 9 juin 2008

La robe longue a de l'avenir

Elles se sont répandues comme une traînée de poudre : à Bordeaux comme à Paris, les deux villes où je partage mon temps, il a suffit d'un rayon de soleil et hop ! les robes longues ont remplacé les jeans. Sur les grandes, les petites, les rondes, les maigres, les jeunes, les moins jeunes, les chics, les moins chics ... j'en ai vu sur toutes les filles, sauf les ados et les plus de 50 ans. Avec ou sans volants, avec ou sans bretelles, avec ou sans fleurettes... tout est bon, pourvu que ça traîne !


Pourtant, la robe ramasse-poussière, c'est moyennement pratique en ville : ça flirte sans arrêt avec la saleté du trottoir, ça balaye le sol du métro ou celui du tramway... Et puis ça n'avantage pas vraiment celles qui ont une jolie silhouette, de longues jambes, la taille ultrafine... ni les garçons qui passent leur temps à mater les jambes des filles, eh eh eh !


Mais la robe longue, on n'a rien inventé de plus confortable. Même dans un vieux survêt miteux on se sent moins à l'aise ! Et puis quand on a des trucs pas très classe à cacher, comme des culottes de cheval de la grosseur d'une œuf d'autruche, un fessier en forme de ballon de rugby, un ventre aussi tendu qu'un steak tartare ou des poils de grizzly sur des mollets à épilation + 20 jours, c'est idéal : ça planque tout ce qu'on veut planquer sans enlever un gramme de romantisme.


Perso, j'aime beaucoup les robes longues (je peux difficilement prétendre le contraire, j'en suis à mon troisième dessin ! ) Je n'en n'ai pas (encore) acheté mais je trouve ça ravissant. Ce qui n'est pas du tout l'avis de ma très chic copine S. La robe longue, elle aime pas. Parce malgré son teint laiteux de chez laiteux, ses cheveux plus blonds que ceux des mannequins Krisprolls et son carré mi-long pas vraiment 9-3, elle craint qu'en arborant un tel costume, un brave homme ne l'arrête dans le métro, ne lui accroche l'avant-bras d'une main virile et ne lui demande, d'une voix sombre et caverneuse : "Eh toi, la diseuse de bonne aventure, t'aurais pas moyen de me causer de mon avenir ?"

12 commentaires:

Karina Alejandra Trautmann a dit…

bonjour!

Je te lis depuis un p'tit moment et je voulais seulement laisser ma trace :) J'aime beaucoup ta façon de raconter les choses simples mais Ô combien essentielles à la vie, genre, la mode. Le tout rehaussé de jolis dessins, épicé d'une touche de féminité... j'adore et j'adhère!

PS: Les robes longues ne sont pas encore arrivées à Montréal... a-t-on raison de s'inquiéter ?!

colaly a dit…

Ici, à Lyon, le temps pluvieux n'a pas encore permis la sortie des robes longues. Mais je trouve ça très jolie.

Toupie a dit…

Morte de rire !
Pour la robe longue, je n'ai pas trop peur qu'on me prenne pour la diseuse de bonne aventure mais plutôt de me prendre les pieds dedans et de me rétamer à 08H30 devant une rame bondée.
En fait, c'est dur d'en trouver une avec la bonne longueur et vu que je ne suis pas la pro des ourlets ... c'est pas gagné !

mato and margo a dit…

A part ma soeur, qui en porte à Bordeaux?! (ou alors, je fais vraiment pas gaffe!)

modelshop a dit…

@ karina alejandra : ohlala comme c'est gentil, merci beaucoup et bienvenue. Surtout, n'hésite pas à laisser tes commentaires ici : une visiteuse de Montreal, c'est la grande classe !
@ colaly : à paris non plus c'est pas la joie côté météo. Heureusement, cette semaine démarre fort, avec soleil et chaleur au programme. Lyon devra-t'il attendre le 15 aout pour le débarquement des robes longues ?
@ toupie : ton comm m'a bien fait rire, je n'avais pas pensé à la longueur ! Mais c'est vrai que se prendre les pieds dans la robe, c'est moyennement classe...
@ margo : Il y a un mois déjà, j'étais sur la place des quinconces, j'attendais mon bus, j'en ai vu 3 !!! et j'en avais compté 2 rue Porte Dijeaux juste avant. Trop tendance les bordelaises !

mato and margo a dit…

C'était ma soeur à chaque fois! :D
En fait, il est temps de révéler mon secret, je suis pas jumelle... on est sextuplé! :D
(non, je déconne... c'est suffisament dur à assumer ts les jours à 2... alors à 6!)

marigaz a dit…

Excellent !! ;)) j'ai bien ri, car moi au moindre foulard avec fils dorés ou collier... mon homme m'appelle Mme Irma !
Moi non plus me suis encore pas mise à la très longue, parce que je ne suis pas très grande !!
J'ai opté pour un faux long chez Ba&Sh avec volants... et je ne sais pas si j'irai au-delà !! et puis, comme suis du genre à ne pas faire gaffe, ça va trainasser partout, ramasser la poussière etc... Pfff !!

Ithaa a dit…

Le problème avec la robe longue, c'est que quand on la porte le premier jour on est fière. Juste le premier jour hein...après je ne sais pas, on se lasse vite, on l'oublie, on n'a plus envie de la porter, enfin ce qui m'arrive à chaque fois que je me prend une robe longue!

modelshop a dit…

@ margo : Mais margo, tu connais le nombre de filles qui rêveraient d'avoir une soeur jumelle... et de pouvoir lui piquer toutes ses fringues, hein ?!!!
@ marigaz : "madame irma", bien vu ! (ohlala les robes ba&sh me font rêver : je flashe même sur les tie & die, mais mon porte monnaie refuse de me suivre, hélas)
@ ithaa : ça pourrait bien m'arriver ça aussi : faire ma crâneuse le premier jour... et puis m'en lasser. Mais bizarrement, sur les autres, je ne m'en lasse pas, j'adore regarder défiler toutes ces princesses dans la rue !

Scheharazade a dit…

Si j'en trouvais une belle pourquoi pas ? Mais j'ai peur qu'avec mon 1m 60 cela fasse ridicule ç__ç


chuuuu

ps : ton dessin est adorable !^-^

Miss Zen a dit…

J'ai vu des robes dans des tissus splendides mais voila je suis un peu butée - je vois plutot ce genre de modele au soleil, dans un petit village, en vacances, L'aspect "ramasse-poussiere" que tu evoques est effectivement pas super glam -plus les 6 ou 7 cms qui manquent a mes guibolles me donneraient ce petit air de madame Irma....indeed

modelshop a dit…

@ sheharazade : rhooo, merci, c'est super gentil. Il est un peu Shéhérazade, ce dessin, non ?
@ miss zen : je crois que là, tu as besoin de vacances. Et d'une robe, accessoirement, mais surtout de farniente et de soleil ! Et merci encore pour tes comm, toujours aussi drôles !