lundi 14 juin 2010

Soie belle et débrouille toi !

J'ai trouvé un joli foulard en soie Christian Dior dans un vide-grenier. Vintage, il date sans doute des 60’s, voire des 70’s, éventuellement des first 80's... Vendu à 15 euros, je ne l’ai même pas marchandé (je fais ma maligne mais de toute façon, je ne discute JAMAIS les prix, parce que... j’ai la trouille, je déteste parler d'argent, surtout avec les vendeurs, même ceux du dimanche). Il était nickel, sans trou ni fil tiré, mais légèrement craspouille.


Comme je n’ai aucune compétence en matière de lavage de linge délicat -ni en matière de lavage de linge tout court, d’ailleurs-, j’ai cherché des conseils sur Internet. Et j’ai vite trouvé des tas d'astuces pour laver la soie sans laisser de vilaines auréoles sur le tissu.


J’ai lu qu’il fallait laver sa pièce dans de l’eau à peine tiède, avec de la lessive impérativement liquide, et impérativement réservée aux « lavages délicats » ; qu’il fallait non pas frotter mais « fouler » le tissu entre ses doigts et qu’après avoir séché son trésor en le roulant dans une serviette, mieux valait l’étendre loin d’une source de chaleur et des rayons du soleil.



J’ai tout fait comme indiqué par les surdiplômées du lavage. J’ai foulé, foulé, refoulé. J’ai même résisté à l’envie de tordre mon carré pour l’essorer et je l’ai soigneusement enroulé dans de l’éponge, aussi délicatement qu’un nouveau né qu’on sort du bain. SUPER FASTOCHE !Bilan de l'opération "il faut sauver mon foulard en soie" : un carré resplendissant, comme neuf (maman tu peux être fière de moi).

9 commentaires:

Parismages a dit…

Bravo pour la trouvaille ! On est toujours tellement fier de soi quand on tombe sur ce genre d'occas ;o)

mariga(z) a dit…

Oui ! bravo pour la trouvaille et la restauration :-)
Si c'est celui dessiné, les couleurs et le style de dessins me font penser aux emaux de Longwy... Très joli !

modelshop a dit…

@ parimages : oh oui alors, même super fière ! à tel point que je suis presque plus contente de posséder cette jolie pièce que de pouvoir la porter...
@ marigaz : merci mille fois, tu as tout a fait raison ; je me demandais à quoi me faisaient penser ces motifs et ces couleurs... maintenant je sais. Bravo Marigaz, quelle perspicacité !

isabelle a dit…

Tu as eu la main heureuse!
Merci pour ces bons conseils! Je n'aurais jamais pensé à chercher ce type de conseils sur internet!
Le conseil de "fouler" au lieu de "frotter"est précieux!

Miss Zen a dit…

Il faut un vrai talent pour repérer les trésors dans les brocantes...moi je n'ai pas ce talent !

FMK Vintage and Fairy Tale a dit…

Belle trouvaille! Cela semble une vraie bonne affaire!

Je t'invite à ma vente privée de pièces uniques vintage en ligne: http://fmk.bigcartel.com

modelshop a dit…

@ isabelle : "fouler la soie", c'est non seulement précieux, mais aussi très poétique !
@ miss zen : "du talent", je ne pense pas que ce soit nécesssaire. je crois qu'il faut surtout de la passion et de la patience sont indispensables (en articulier quand il pleut, que tu as froid et que tu n'es pas bien réveillée le dimanche matin !)
@ fmk : je ne cherche pas à faire de bonnes affaires, plutot à me faire plaisir. c'est peut etre comme ça qu'on fait de vraies trouvailles, non ?

Sonia a dit…

J'aime bien votre blog! Très sympa! Les textes sont longs juste ce qu'il faut pour me tenir en haleine et le ton est vraiment chouette. Merci!

modelshop a dit…

Voilà un commentaire qui me fait autant de bien qu'une triple dose de nutella sur du pain frais, merci Sonia.